That stylish racer heritage

La nouvelle Café Racer est la synthèse de trois cultures qui ont fait l’histoire du motocyclisme. L’âme Scrambler. La légende des Ton-Up boys, les rockers qui, dans les années 60, enflammaient les rues de Londres avec leurs courses de vitesse. L’esprit sportif de Ducati, incarné par la livrée style 125 GP Desmo et par l’hommage au pilote Bruno Spaggiari.

Fille du génie de Fabio Taglioni, la 125 GP Desmo est la moto qui marque l’entrée de Ducati dans les compétitions sur piste, et la moto qui adopte en premier la distribution desmodromique.

Elle fait ses débuts en juin 1956 sur le circuit de Cesena, pilotée par Gianni degli Antoni, et le mois suivant déjà elle décroche sa première victoire, au Grand Prix de Suède.

Sa croissance est continue. En 1957, la 125 GP Desmo domine dans les compétitions tricolores. L’année suivante elle arrive à effleurer le titre mondial, lors d’une saison qui restera dans les annales pour le Grand Prix des Nations, disputé à Monza, où les cinq premières places sont occupées par cinq 125 GP Desmo et à partir de la sixième place tous les coureurs finirent doublés.

Le premier à franchir la ligne d’arrivée, avec le numéro 54, est Bruno Spaggiari, courageux pilote et pilote d’essai Ducati qui en 1958, toujours sur la selle de la 125 GP Desmo, remporte également le titre de champion d’Italie.

Quelques événements marquants

Voici quelques infos Scrambler liées à ce récit.

Le patrimoine postal dans son âme

Vitesse, style, bravoure. La légende renaît dans le nouveau Scrambler Café Racer.